Note de dégustation : Whiskey Angel’s Envy Straight Bourbon Finished in Port Wine Barrels 43.3%

Le Angel’s Envy Port Cask Finish est un Straight Bourbon produit par la distillerie du même nom à Louisville dans le Kentucky. Son Mash Bill se compose de 🌽 72% de maïs, 18% de seigle et 10% d’orge maltée. Il est mis à vieillir en fûts neufs de chêne américain bousinés pendant environ 6 années, puis 3 à 6 mois dans des fûts de chêne français de 227L ayant contenu du Porto Ruby, directement importés du Portugal. L’embouteillage est de type Small Batch, c’est à dire sur une petite sélection de 8 à 12 fûts dans le cas présent. Il titre à 43.3% vol et la bouteille est disponible entre 65 et 75 euros 🤑

Au nez 👃🏻 : c’est un Bourbon relativement riche en épices et en notes fruitées à la fois. On y retrouve bien les éléments de base comme le caramel, la cannelle, la vanille et un boisé gourmand, mais auxquels on y ajoute une jolie facette fruitée et légèrement acidulée qu’amène le Porto, avec des raisins noirs et des myrtilles. Le boisé reste modéré pour laisser ces fruits sucrés s’exprimer pleinement, avec une petite fraicheur mentholée à certains moments.

En bouche 👅 : l’attaque se fait le bois, les épices vanille et cannelle avec une certaine onctuosité, ainsi que sur ces fruits plus généreusement dans la foulée. Il est vraiment élégant. Vient ensuite un côté plus intense sur le caramel et le boisé qui prennent le pas en bouche, délivrant une note gourmande un peu crémeuse au café qui se marque de mieux en mieux au fil des gorgées grâce au joli toasté du bois. C’est assez sucré mais plutôt sec globalement en milieu de bouche.

La finale est longue, par cet aspect de bois de chêne bousiné qui s’exprime de plus en plus intensément, amenant de la vanille en parallèle de notes vineuses avec des fruits noirs et un peu de tannins qui parviennent à faire une percée intéressante. Il n’est jamais astringent 👌

Verdict ⚡️ : c’est un Bourbon qui offre une bonne complexité gustative avec un fruité riche que l’on retrouvera difficilement sans ce type de finish. La balance des saveurs est à mon goût très juste avec cette finition en fût de Porto. C’est une originalité bien maîtrisée et les 43.3% ne sont pas ridicules du tout, ça fait le boulot comme on dit. La bouteille est vraiment très belle soit dit en passant, n’est-ce pas 🤠

Note de dégustation : Whiskey Rebel Yell Wheated Straight Bourbon Small Batch 45.3%

Le Rebel Yell Small Batch est un Whiskey Straight Bourbon produit par la distillerie Bernheim à Louisville dans le Kentucky. Dans la recette, le seigle est remplacé par une céréale plus neutre qu’est le blé, d’où la dénomination Wheated Bourbon. Le Mash Bill se composerait de 🌽 68% de maïs, 20% de blé et 12% d’orge maltée. C’est un Bourbon qui vieillit en moyenne 6 années en fûts de chêne neufs brûlés. Il titre à 45,3% vol et la bouteille est disponible entre 35 et 46 euros 🤑

VOIR SUR LE SITE DUGAS CLUB EXPERT

Au nez 👃🏻 : c’est très vanillé et l’on ressent bien la présence du blé au lieu du seigle, ça n’a pas la même complexité que d’habitude. J’ai comme du maïs soufflé tout juste caramélisé mais pratiquement pas d’autres épices. On a une très légère note boisée et un peu de raisin tout au plus. Ce n’est pas très excitant il faut le dire, on ne tarde pas à passer à la dégustation.

En bouche 👅 : là par contre, j’aime beaucoup son côté très onctueux et gras qui tapisse le palais, presque beurré finalement. Il est encore doux sur la première bouche, pas trop épicé, vraiment facile à appréhender. C’est d’abord assez sucré, tout en rondeur, avec un caramel blond et beaucoup de vanille, comme une bonne crème dessert pour donner une image. Sur les gorgées suivantes, j’ai un peu plus d’intensité avec les 45,3% et pas mal de poivre, il se révèle et s’affirme.

La finale est agréable bien qu’un peu courte et simpliste, l’intensité retombe assez vite. On se retrouve alors sur des notes de maïs et de vanille essentiellement, avec en toute fin de bouche une touche de bois jeune et sec 👌

Verdict ⚡️ : c’est un type de Bourbon un peu moins expressif que d’habitude mais il faut se laisser quelques dégustations pour mieux le cerner. Pas de grande complexité ici mais il est savoureux en bouche effectivement 🙂 A comparer avec un Maker’s Mark ou un Larceny par exemple.

Cet article contient des liens affiliés. Ils contribuent au financement du site et c’est totalement gratuit pour vous ! Cliquez ici pour en savoir plus.

Note de dégustation : Whiskey Michter’s US-1 Straigt Rye Single Barrel 42.4%

Le Michter’s US-1 Single Barrel est un Straight Rye produit par la distillerie du même nom à Louisville dans le Kentucky. Son âge serait d’environ 4 ans en fûts de chêne neufs bousinés. Le Mash Bill est inconnu 🌾 il contient au minimum 51% de seigle, le reste de maïs et d’orge maltée. Cette bouteille provient du fût numéro L19L2247. Il titre à 42,4% vol et est disponible entre 55 et 67 euros 🤑

Au nez 👃🏻 : j’ai une bonne fraicheur, avec une prédominance sur la pomme et de la cannelle dans un premier temps. La vanille se fait une petite place avec un côté noix de coco je dirai. Peu après, c’est plutôt un beau caramel au beurre qui s’affirme, voire un côté pain brioché très agréable tout juste sucré. Avec une note poivrée plus subtile qui se marque avec l’aération.

En bouche 👅 : tout de suite je retrouve une belle gourmandise, avec de l’onctuosité, ce côté gras et beurré qui s’étale aisément en bouche. Ça me fait penser à un pain au beurre. Les épices sont présentes mais d’abord assez douces, avec une petite note de coco qui passe là aussi. Le boisé est modéré et bien fondu. Le seigle s’exprime de plus en plus, c’est la note dominante avec le poivre qui relève le tout.

La finale est longue, toujours un peu suave et beurrée. On conserve la noix de coco et la vanille tout particulièrement, avec du poivre qui persiste un bon moment en bouche 👌

Verdict ⚡️ : c’est incontestablement une belle entrée dans le monde du Whiskey Rye, en douceur, avec un produit aussi qualitatif que je l’espérais. Son faible taux d’alcool le rendra d’ailleurs accessible à tous les palais 🥃

Note de dégustation : Whiskey Rittenhouse Straight Rye Bottled in Bond 50%

Le Rittenhouse est un Straight Rye Whiskey avec le label Bottled in Bond (qui répond à plusieurs critères de mise en bouteille), produit par la distillerie Heaven Hill à Louisville dans le Kentucky. Son âge est inconnu, il est d’au moins 4 ans, vieilli en fûts de chêne neuf bousinés. Le Mash Bill se compose de 🌾 51% de seigle, 37% de maïs et 12% d’orge maltée. Il titre donc à 50% vol et la bouteille est disponible entre 39 et 50 euros 🤑

VOIR SUR LE SITE DUGAS CLUB EXPERT

VOIR SUR LE SITE RHUM ATTITUDE

Au nez 👃🏻 : après avoir trouvé la bonne distance avec le verre, car les vapeurs d’alcool sont assez fortes au début, on perçoit bien le seigle au premier plan. Les notes de céréales et le boisé moyennement prononcé apportent un côté fruits à coque tout juste caramélisés. L’alcool s’assagit un peu avec l’aération, laissez lui du temps. On a de la cannelle, pas mal de poivre et un peu de prune.

En bouche 👅 : c’est moelleux et gourmand, mais à la fois bien épicé à l’attaque. Les 50% sont percutants avec du gingembre, le poivre sur la langue, puis le caramel au beurre qui emboite le pas juste derrière. Notre note de poivre se poursuit généreusement, le caramel est de plus en plus agrémenté de muscade et d’autant plus boisé par après, un peu torréfié même. Ça reste très épicé dans toute la bouche, presque pimenté.

La finale est moyennement longue avec les saveurs de seigle et de vanille qui se démarquent au début. Mais ce sont les épices qui tiennent particulièrement bien, il reste vif pendant de longues minutes 👌

Verdict ⚡️ : c’est un Rye qui tient toutes ses promesses en termes d’intensité. On a quelque chose qui envoie pas mal sur les épices et qui à la fois conserve une onctuosité agréable en bouche 🔥 Ne cherchez pas là une grande complexité mais c’est bien fait 👍 C’est un Rye particulièrement apprécié en cocktail pour certains.

Cet article contient des liens affiliés. Ils contribuent au financement du site et c’est totalement gratuit pour vous ! Cliquez ici pour en savoir plus.