Note de dégustation : Whisky Maker’s Mark Straight Bourbon Wheated 45%

Le Maker’s Mark est un Wheated Straight Bourbon qui se dit « fait main », produit par la distillerie du même nom à Loretto dans le Kentucky. Son Mash Bill fait l’impasse sur le seigle au profit du blé rouge et se compose donc de 🌽 70% de maïs, 16% de blé rouge et 14% d’orge maltée. L’âge n’étant pas mentionné, il s’agit de ce fait d’un 4 ans d’âge au minimum mais il semblerait qu’il ait vieilli +/- 6 ans en réalité. On est ici sur la version la plus abordable de la gamme, aux côtés des Maker’s Mark 46, 101 et Cask Strengh entre autres. Il titre à 45% vol et la bouteille est disponible entre 27 et 40 euros 🤑

Au nez 👃🏻 : j’ai une dominante sur le caramel et la vanille au premier nez, avec une bonne intensité. C’est rond, bien sucré et avec pas mal de cannelle de surcroit. Le fruité balance entre des notes de raisins blancs et de cerises, avec une certaine fraîcheur et une pointe de poivre à l’aération. Le boisé reste moyennement intense, un bois de chêne qui vient englober le tout avec gourmandise.

En bouche 👅 : c’est onctueux, avec à l’attaque un côté bonbon au caramel puis juste derrière une belle note de bois torréfié assez ample qui se manifeste à chaque gorgée. Il conserve une bonne rondeur et sucrosité, c’est vraiment gourmand. Les gorgées suivantes le marquent un peu plus encore sur le bois de chêne toasté et le poivre en particulier. Je le trouve relativement épicé pour un Wheated, sans être agressif.

La finale est moyennement longue. Elle est toujours assez épicée avec le bois de chêne qui s’accompagne de poivre voire de clou de girofle, amenant un beau côté fruit à coque ainsi qu’une petite note de cerise noire en toute fin 👌

Verdict ⚡️ : c’est à ce jour le Wheated Bourbon que j’apprécie le plus dans cette gamme de prix. Il offre une belle gourmandise et un côté toasté très sympa. La bouteille est d’ailleurs plutôt originale aussi avec cette cire dégoulinante, marque de fabrique de la distillerie Maker’s Mark pour toute sa gamme 🤠

Note de dégustation : Whiskey Rebel Yell Wheated Straight Bourbon Small Batch 45.3%

Le Rebel Yell Small Batch est un Whiskey Straight Bourbon produit par la distillerie Bernheim à Louisville dans le Kentucky. Dans la recette, le seigle est remplacé par une céréale plus neutre qu’est le blé, d’où la dénomination Wheated Bourbon. Le Mash Bill se composerait de 🌽 68% de maïs, 20% de blé et 12% d’orge maltée. C’est un Bourbon qui vieillit en moyenne 6 années en fûts de chêne neufs brûlés. Il titre à 45,3% vol et la bouteille est disponible entre 35 et 46 euros 🤑

VOIR SUR LE SITE DUGAS CLUB EXPERT

Au nez 👃🏻 : c’est très vanillé et l’on ressent bien la présence du blé au lieu du seigle, ça n’a pas la même complexité que d’habitude. J’ai comme du maïs soufflé tout juste caramélisé mais pratiquement pas d’autres épices. On a une très légère note boisée et un peu de raisin tout au plus. Ce n’est pas très excitant il faut le dire, on ne tarde pas à passer à la dégustation.

En bouche 👅 : là par contre, j’aime beaucoup son côté très onctueux et gras qui tapisse le palais, presque beurré finalement. Il est encore doux sur la première bouche, pas trop épicé, vraiment facile à appréhender. C’est d’abord assez sucré, tout en rondeur, avec un caramel blond et beaucoup de vanille, comme une bonne crème dessert pour donner une image. Sur les gorgées suivantes, j’ai un peu plus d’intensité avec les 45,3% et pas mal de poivre, il se révèle et s’affirme.

La finale est agréable bien qu’un peu courte et simpliste, l’intensité retombe assez vite. On se retrouve alors sur des notes de maïs et de vanille essentiellement, avec en toute fin de bouche une touche de bois jeune et sec 👌

Verdict ⚡️ : c’est un type de Bourbon un peu moins expressif que d’habitude mais il faut se laisser quelques dégustations pour mieux le cerner. Pas de grande complexité ici mais il est savoureux en bouche effectivement 🙂 A comparer avec un Maker’s Mark ou un Larceny par exemple.

Cet article contient des liens affiliés. Ils contribuent au financement du site et c’est totalement gratuit pour vous ! Cliquez ici pour en savoir plus.

Note de dégustation : Whiskey Larceny Wheated Bourbon Small Batch 46%

Le Larceny Small Batch est un Wheated Bourbon produit par la distillerie Heaven Hill à Bardstown dans le Kentucky, vieilli entre 6 et 12 ans en fûts de chêne américain blanc carbonisés. Il est de type Small Batch car c’est un assemblage d’une sélection de 100 fûts maximum. Son Mash Bill se compose de 🌽 68% de maïs, 20% de blé et 12% d’orge maltée. Il titre à 46% vol et est généralement disponible entre 48 et 70 euros 🤑

VOIR SUR LE SITE DUGAS CLUB EXPERT

VOIR SUR LE SITE RHUM ATTITUDE

Au nez 👃🏻 : il nous dévoile dans un premier temps de très belles notes de fruits secs et sucrés, entre autres de l’orange et un peu de banane par exemple. C’est rond et très gourmand, avec le sucre roux bien vanillé mêlé à un boisé délicatement épicé, de la cannelle. A l’aération, j’ai des notes de moka et de café qui se confirment, avec une crème au caramel. C’est résolument un profil pâtissier qui se dessine dans le verre.

En bouche 👅 : j’ai ici le maïs et les fruits secs qui tapissent la bouche dans un premier temps, entre de l’orange et de la pomme ainsi qu’une bonne dose de vanille aussi. C’est onctueux, sucré, avec un beau caramel mêlé aux notes boisées qui apportent une pointe d’amertume agréable en milieu de bouche avant de regagner en gourmandise. Le côté torréfié se manifeste de plus en plus intensément sur les gorgées suivantes, délivrant de nouveau des notes de café.

La finale est moyennement longue et poursuit avec un café au lait cette fois, suivi de la pomme qui refait son apparition peu après assez clairement. Avec une petite fraicheur perceptible et des épices assez vives qui tiennent bon 👌

Verdict ⚡️ : voilà un Wheated Bourbon qui sait « donner de la voix ». Je le trouve assez expressif et bien intéressant à déguster. Il parvient autant à faire preuve de douceur que de vivacité à certains moments et ravira sans aucun doute les amateurs du genre 😃

Cet article contient des liens affiliés. Ils contribuent au financement du site et c’est totalement gratuit pour vous ! Cliquez ici pour en savoir plus.

Le Whiskey US – En résumé

Le Whiskey américain est une eau-de-vie produite à partir de céréales, généralement de maïs, de seigle, de blé et d’orge maltée. Ce sont des plantes graminées dont on va doser la proportion de chaque type de grain dans la recette (que l’on appelle Mash Bill) afin d’obtenir un profil aromatique voire un type de Whiskey bien spécifique.

Les différents types de Whiskey

Le Bourbon Whiskey est un spiritueux réalisé à partir de 51% de maïs au minimum, avec la majorité du temps du seigle et de l’orge maltée pour le reste du Mash Bill.

Il est produit sur le territoire des États-Unis, distillé à un degré maximum de 80%, mis en fûts à 62,5% maximum dans des fûts de chêne neuf fortement bousinés, et embouteillé à 40% au minimum. Il n’y a pas de durée minimum requise pour son vieillissement.

Pour être un Straight Whiskey, notre spiritueux devra par contre maturer au moins 2 années (distillé et vieilli au moins 1 année sur les 2 dans le Kentucky si c’est un « Kentucky Straight Whiskey »). Au delà de 4 années de vieillissement, la mention de l’âge n’est pas obligatoire. De plus, aucun additif n’est autorisé, la seule chose qui peut être ajoutée est de l’eau.

Le Wheated Bourbon Whiskey est une variante où le seigle va être remplacé par du blé. Pour le reste, il reprend les mêmes critères que le Bourbon décrit ci-dessus avec un minimum de 51% de maïs.

Le Corn Whiskey (maïs) affichera quant à lui au moins 80% de maïs dans le Mash Bill pour donner un profil généralement très rond, sirupeux et vanillé. Contrairement au Bourbon, le vieillissement peut être fait en fûts neufs ou en fûts d’ex-Bourbon de premier remplissage, mais pas en fûts neufs bousinés.

Le Rye Whiskey (seigle) va reprendre les spécificités du Bourbon mais à l’inverse avec 51% de seigle au minimum dans le Mash Bill. Le reste de la recette étant donc complété avec du maïs et/ou de l’orge maltée.

La particularité du Tennessee Whiskey

Le Tennessee Whiskey devra être produit exclusivement dans l’État du Tennessee en reprenant tous les critères du Whiskey Bourbon mais en y ajoutant une étape cruciale appelée Lincoln County Process, procédé du comté de Lincoln.

Celle-ci consiste à filtrer lentement notre spiritueux à travers une colonne d’environ 3 mètres d’épaisseur de charbon de bois d’érable avant la mise en fût. Cela lui apporte un goût bien particulier et une certaine douceur.

A ce jour, les deux grandes distilleries à l’utiliser sont Jack Daniel’s et George Dickel. Mais ce ne sont pas les seules.

Le label « Bottled-In-Bond »

Ce Label qui existe depuis 1897 permet d’aller encore plus loin sur la réglementation. Il peut être apposé à n’importe quelle famille décrite ci-dessus.

Un Whiskey Bottled-In-Bond exige à ce que la production provienne d’une seule saison de récolte (du printemps de Janvier à Juin ou de l’automne de Juillet à Décembre) et d’une unique distillerie, que le vieillissement soit d’au moins 4 années dans les fûts de chêne d’un entrepôt sous douane fédéral, et que l’embouteillage titre à 50% très exactement (100 Proof) après une réduction à l’eau pure.